ouattara_12

Le Président Ouattara s’insurge contre l’information livrée par La Lettre du Continent.

L’information selon laquelle le Président Alassane Ouattara s’est offert un fonds de souveraineté dissimulé de 342,6 milliards F CFA  qui met actuellement en émoi toute la Côte d’Ivoire, n’est pas du tout du goût de l’intéressé. Il n’entend guère la laisser prospérer, surtout qu’elle émane d’un confrère de solide réputation et dont les informations tiennent lieu de vérités bibliques sur tout le continent africain. Le communiqué de la Présidence de la République ci-dessous.

Le Bimensuel La Lettre du Continent n°759 a publié, dans son édition du 30 août 2017, un article intitulé : « Ouattara fait exploser les fonds souverains ». Ce journal affirme entre autres que : « Le Président Alassane Ouattara bénéficie, dans la plus grande discrétion, d’un fonds de souveraineté de 342,6 milliards F CFA (521 millions €), en hausse de 20 milliards par rapport à 2015. Le chef de l’Etat ivoirien peut d’autant mieux puiser à sa guise dans cette enveloppe budgétaire que cette dernière est directement gérée par son frère, le ministre des affaires présidentielles Birahima Téné Ouattara ».

La Présidence de la République élève la plus vive protestation contre ces informations mensongères, gravement diffamatoires et qui portent atteinte à l’honneur et à la considération du Président de la République, Monsieur Alassane Ouattara.

Le Président de la République a donné mandat aux Avocats Maîtres Jean-Pierre Mignard et Jean-Paul Benoit, de mettre en œuvre toutes voies de droit et toutes actions utiles en vue de la sanction de tels agissements et de la réparation des préjudices subis du fait de l’atteinte à son image, tant sur le plan national qu’international.

Fait à Abidjan, le 02 septembre 2017

Le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République:

Patrick ACHI