oumar sarr

Le coordonnateur national du PDS, Oumar Sarr, a bénéficié d’une mise en liberté provisoire.

Le coordonnateur  national de l’ex-parti au pouvoir, le PDS, Oumar Sarr va pouvoir retrouver ses habitudes. En détention depuis un mois, la justice sénégalaise lui a octroyé une remise en liberté provisoire qui lui vaut un ticket de sortie immédiate de la prison.

Ce haut responsable du parti de Me Abdoulaye Wade, pour rappel, avait publié un communiqué dans lequel il accréditait la thèse selon laquelle Lamine Diack aurait financé la campagne du Président Macky Sall avec l’argent présumé tiré des actes de corruption à la Fédération internationale d’athlétisme. Mais l’ex-président de l’IAAF avait réfuté ces accusations. Ce qui avait eu pour conséquence de faire tomber Oumar Sarr sous le coup des chefs d’accusation de “diffusion de fausses nouvelles” et “faux et usage de faux” et d’être placé en détention.

 Le coordonnateur  national du PDS viendra assurément reprendre sa place au sein de sa famille politique qui exigeait sa libération et en faisait un motif supplémentaire, avec sa sempiternelle revendication de la libération de Karim Wade, de son refus de participer à tout dialogue avec le pouvoir. Notamment autour des reformes constitutionnelles projetées par celui-ci, dont la réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans.

Ba Cheick Oumar Foutiou