Guinée : au moins 3 morts et une vingtaine de blessés jeudi à Conakry

Des manifestants dispersés par la police, Conakry, 25 avril 2013 / AFP.

Trois personnes ont trouvé la mort dans des échauffourées qui ont opposé manifestants de l’opposition et forces de l’ordre jeudi, dans la banlieue de la capitale guinéenne, a indiqué le porte-parole du gouvernement Albert Damantang Camara, ce vendredi lors d’une intervention dans la presse locale.

Le porte-parole du gouvernement a aussi signalé un quatrième cas de décès, sans toutefois en être réellement sûr, en attendant une confirmation médicale.

Côté blessé, Albert Damantang Camara a fait mention d’une vingtaine de cas.

Dans le camp de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) lui parle de 4 morts, durant la journée du jeudi. L’opposant qui a fait cette annonce par voie de presse ce matin, a aussi fait cas de 38 blessés dans les rangs des manifestants de l’opposition durant la marche du jeudi.

Il faut rappeler que cette manifestation a été dispersée par les agents des forces de l’ordre, qui ont barricadé l’accès à l’axe menant de l’aéroport international de Conakry au Palais du peuple dans le centre ville.

Au moins deux journalistes ont aussi fait les frais de manifestants lors de ces incidents. Ces reporters l’on échappé belle grâce à une intervention de certains riverains, qui leur sont venus au secours.

 

afriscoop.net